Votre panier Vide

Theo Hakola

Paris, France

Theo Hakola

Musicien, écrivain, acteur et metteur en scène, Theo Hakola est un activiste culturel engagé. Originaire de Spokane dans l'Etat de Washington, Hakola quitte les Etats-Unis à la fin des années 70, voyage en Amérique du Sud, puis en Europe et s'installe à Paris en 1978.

Fondé en 1980, ORCHESTRE ROUGE est son premier groupe. La formation enregistre deux albums pour RCA (le premier est produit par Martin Hannett – JOY DIVISION, THE DURUTTI COLUMN) et se sépare en 1983.

Des cendres d'Orchestre Rouge naît PASSION FODDER. Formé en 1985, le groupe signe chez Barclay et sort cinq albums qui marquent la scène indépendante de l'époque, tant en France qu'au Royaume-Uni.

"Hakola's vision is painfully raw, twisted and compulsive. He's railing against life's ugliness and monotony in the manner of the 19th Century poet tripped out on opium. The songs burn with the urgency of the afflicted and it's impossible to put aside an image of him singing up from the gutter; Baudelaire with an electric guitar." (NME)

En 1987, Hakola produit le premier album de NOIR DESIR et convainc Barclay de signer le combo bordelais. L'aventure PASSION FODDER se termine en 1991 avec l'album What Fresh Hell Is This?. Les compagnons de route,  Jean-Yves Tola et Pascal Humbert, rejoignent alors 16 HORSEPOWER puis WOVEN HAND. Plus tard, Humbert forme DETROIT avec Bertrand Cantat.

La carrière solo de Theo Hakola prend de l'ampleur dès 1995 avec son second album, The Confession. Il est alors invité par Nick Cave à ouvrir les concerts européens de NICK CAVE & THE BAD SEEDS.

Dès 1983, Hakola débute une carrière d'acteur pour HANS-PETER CLOOS. Il joue le rôle d'Alaska Wolf Joe dans Grandeur Et Décadence De La Ville De Mahagonny, un opéra né d'une collaboration entre BERTOLT BRECHT et KURT WEILLS. En 1999, Theo Hakola écrit et met en scène le spectacle musical La Chanson du Zorro Andalou. Il s'entoure alors de huit acteurs et tourne la pièce en France.

Le début des années 2000 est consacré à son travail pour le théâtre et la littérature. En quelques années, Hakola écrit une trilogie qui débute avec La Route Du Sang (Editions Le Serpent à Plumes). Elle se poursuit avec La Valse Des Affluents et se termine en 2008 avec Le Sang Des Ames. Son quatrième roman, Rakia (Editions Intervalles), sort en 2011.

Ce n'est qu'en 2007 que Theo Hakola renoue avec la scène musicale. Pour Drunk Women And Sexual Water, Hakola s'entoure, là encore, de musiciens émérites dont Warren Ellis (DIRTY THREE, NICK CAVE & THE BAD SEEDS) et Tatiana Mladenovitch (FIODOR DREAM DOG, THE AIKIU). Ce disque est suivi en 2012 par This Land Is Not Your Land, un double album qui constitue à ce jour un des sommets de la discographie de Theo Hakola.  

Disques