Votre panier Vide

Glen Johnson & Angèle David-Guillou

Août 22, 2009

En ce samedi 22 août 2009, Le 7ème Ciel accueillit le protagoniste anglais de PIANO MAGIC, GLEN JOHNSON, et sa muse, ANGELE DAVID-GUILLOU, pour son projet KLIMA.

Collectif expérimental à l'origine, Piano Magic est devenu, au fil de nombreux albums et EPs, une formation puisant une partie de son inspiration chez les meilleurs groupes post-punk et shoegaze des années 80 et 90. Ce groupe cultive une terre souvent sombre et peu encline aux compromis ; un espace dans lequel Glen Johnson a invité quelques unes des voix les plus expressives de ces dernières décennies, telles VASHTI BUNYAN, Alan Sparhawk (LOW), John Grant (THE CZARS) ou Brendan Perry (DEAD CAN DANCE).

Angèle David-Guillou envoute les disques de Piano Magic depuis Son De Mar, un album sur lequel on retrouve la musique originale du film du même nom réalisé par BIGAS LUNA. Cette jeune française sortit en 2007 une très belle collection de chansons aux arrangements magnifiques, sous le nom de Klima.

Glen et Angèle nous offrirent une soirée entièrement acoustique (une première pour nos deux complices), pendant laquelle ils revisitèrent leurs répertoires solos respectifs et celui de Piano Magic.

Photos

Chroniques

Sur le flyer, ils sont à bord d'une montgolfière, sérieux et fiers comme sur les premiers portraits photographiques où la pause était obligatoire ; lorsqu'on avait le privilège de devenir immortel sur la pellicule et qu'il fallait apparaître avec ses plus beaux apparats.

GLEN JOHNSON et ANGELE DAVID-GUILLOU nous attendent dans la nacelle gonflée au sacré cœur, direction le 7ème ciel. Comprenez une terrasse surplombant les toits de Paris offrant une vue féerique sur le Sacré Cœur, au 7ème étage d'un immeuble dans le quartier de Château Rouge dont l'adresse reste secrète. Les heureux spectateurs qui ont reçu le golden ticket en s'inscrivant sur POPnews s'avancent. Je m'installe à quelques centimètres du pupitre de Glen.

La proximité offerte pour assister à ce concert acoustique est rare et intimidante, tant pour les spectateurs que pour les musiciens. Angèle se décide à briser la glace, et se présente. Elle passe le relais à Glen qui écarte la parole qui lui est donnée par un "Pfffff..." éloquent. Il sera plus loquace après quelques notes de musique.

Le premier morceau est un titre de PIANO MAGIC qui n'a jamais été joué en public. La magie opère instantanément. L'instant est solennelle, le silence respectueux lorsque la chanson s'achève doucement et témoigne de l'émotion et de l'interprétation enivrante de nos pilotes. La nacelle décolle lentement dans la nuit. Les nuages dansent entre les nuées blanches des avions qui disparaissent au loin dans le ciel. Angèle est une muse, Glen trouve le réconfort dans ses grands yeux bleus qui lui sourient à la fin du morceau.

Glen est un peu effrayé par cette session acoustique, il nous avoue qu'il trouve ça étrange, qu'il a déjà joué devant des milliers de personnes caché derrière ses machines, mais que ce soir, il a le traque. Il reprend Danger in the Past de Robert Forster (ex THE GO-BETWEENS). Angèle, sensible, l'écoute comme une sœur. Celle-ci interprète une chanson que Glen a écrite pour VASHTI BUNYAN un soir, après avoir descendu deux bouteilles de vin. Glen était ivre au moment où il l'envoya à la chanteuse folk trop méconnue. Mais cette dernière l'adora et l'enregistra sur son album Lookafering. Angèle nous présente aussi ses excellentes compositions qu'elle chante avec KLIMA.

Piano Magic sortira un album, très bientôt, avec la participation de BRENDAN PERRY de DEAD CAN DANCE. Il nous fait l'honneur de jouer le morceau chanté par Brendan. La mélodie, très émouvante, nous laissera tous en suspension à la fin de la chanson. Le concert s'achève sur un hommage à MJ, une reprise de Beat it. Angèle s'offrira un solo au piano, ne boudant pas son plaisir.

Damien et Julie ont réussi leur pari, offrir aux artistes et à leurs fans des conditions exceptionnelles de rencontres et de partages. Ils pourront s'endormir satisfaits face au Sacré Cœur, le fantôme de cette musique intime et émouvante qui soufflait comme la légère brise, ce soir, sur leur terrasse.

– A Découvrir Absolument / David Fracheboud

Glen Johnson & Angèle David-Guillou

Saison 1 Archive

  • The Sleeping Years
  • Dave Olliffe & Frédéric D. Oberland
  • Les Fragments de la Nuit
  • Michael Wookey
  • Richard Lewis
  • In Gowan Ring
  • And Also The Trees
  • Heligoland

Saison 2 Archive

  • Frànçois,<br /> Luc
  • Chapi Chapo & Les Petites Musiques de Pluie
  • Orouni,<br /> Michael Wookey
  • Glen Johnson & Angèle David-Guillou
  • Kwoon
  • Whalebone Polly,<br /> Ladybird,<br /> Rozi Plain

Saison 3 Archive

  • Tiago Sousa
  • Vradiazei
  • The Hand,<br /> Ichi,<br /> Andy Skellam
  • Birch Book
  • Loney Dear,<br /> Tom Cooney
  • Robert Gomez,<br /> Erica Buettner,<br /> The Resident Cards
  • Alexandre Varlet
  • Josh T. Pearson
  • Lolito
  • Maud Lübeck,<br /> Julien Ribot
  • Diego Zavatarelli,<br /> Transbeauce
  • The Daredevil Christopher Wright

Saison 4 Archive

  • Mark Fry,<br /> We Were Hunters
  • Holden
  • Mark Beazley,<br /> Belle Arché Lou
  • Theo Hakola
  • Pete Astor,<br /> A-Lix
  • Agathe,<br /> Jérôme Minière
  • The Missing Season,<br /> Perce-Neige
  • Catchers,<br /> This Is The Kit

Out of Season

  • Gareth Dickson,<br /> Fiodor Dream Dog
  • French For Rabbits,<br /> Flip Grater,<br /> B’ee

Dehors

  • And Also The Trees
  • Diego Zavatarelli,<br /> In Gowan Ring,<br /> Lisa o Piu
  • Theo Hakola,<br /> Lolito,<br /> Alexandre Varlet,<br /> Maud Lübeck
  • In Gowan Ring,<br /> Goodbye Ivan
  • Richard Lewis,<br /> Horla Patrie
  • Minors,<br /> Daniel Chavis
  • Heligoland,<br /> She Owl