Votre panier Vide

Maud Lübeck & Julien Ribot

Septembre 4, 2010

Illustrateur et musicien, JULIEN RIBOT déploie un univers pop héroïque très personnel. Avec trois albums dans sa besace, Hotel Bocchi (2002), La Métamorphose de Caspard Dix (2004) et Vega (2008), le garçon s'attache à composer une galerie dans laquelle les grands enfants aiment se faire prendre et dévorer.

Au fond de la classe, près du radiateur, Julien rêve plus qu'il n'écoute la maîtresse. Emmitouflé dans un parka trop grand, il abrite sa mélancolie en jonglant avec les tubes d'acrylique. Il barbouille ses cahiers, les envoie en l'air et repeint, avec minutie, une chanson française bien trop sage.

Avide d'imprudence, le 7ème Ciel fut content d'offrir ses murs blancs à un jeune homme faisant preuve d'une insolence attachante.

Suite à une résidence aux Trois Baudets, la scène francophone du boulevard de Clichy à Paris, le 7ème Ciel fut ravi d'accueillir MAUD LÜBECK, une auteur compositeur interprète originaire du sud de la France.

Jouées au piano pour la plupart, les compositions de Maud glissent lentement, avec une douceur toute maternelle, sur nos corps et nos esprits fragilisés. Un univers charnel et très personnel digne des plus grands et dont la qualité des textes n'est pas sans rappeler celui d'ARIELLE, auteur à la fin des années 90 du très beau Mortelle. Les deux jeunes femmes partagent d'ailleurs une tessiture de voix similaire.

En ce soir de septembre, une étoile vint semer ses graines d'amour sur les toits d'un 7ème Ciel au firmament.

Photos

Chroniques

Pas de doute, les Concerts du 7ème Ciel portent toujours aussi bien leur nom. Rendez-vous dans un bar proche de ce lieu magique et tenu secret. Ascenseur pour le 7ème étage (oui forcément) et nous voilà revenus dans cette ambiance bon enfant, sympathique à souhait.

Après un bel apéro, on prend place sur la terrasse, un peu moins serrés que d'habitude. Sur scène - enfin à nos pieds - un synthé, un violoncelle, et un xylophone (pardon, pour les érudits, on dit un métallophone, et oui en métal…) Et se présentent JULIEN RIBOT et son acolyte au violoncelle. Deux gars, qui ne payent pas de mine, un jeu de piano très beau. Du violoncelle par petites touches, mais qui donne une sacrée dimension à cette musique. Et une belle voix. Ils ont ce soir un côté un peu hésitant, pas de setlist - à chaque chanson, petits échanges "tu veux faire laquelle maintenant?". C'est pas pro, mais j'aime ce côté impro ; simple et sans prise de tête.

Première chanson en français sur la fille du chanteur. On ressent le bonheur d'être papa ! La suite en anglais principalement, donc on s'intéresse moins aux paroles. Mais l'univers qu'ils ont à offrir est intéressant. Ils finissent leur petit set (oui quand on aime on trouve ça trop court) par un duo – enfin trio si on compte bien - avec MAUD LÜBECK, quatre mains sur le piano, deux voix, et une complicité sensible entre eux.

Après une petite pause, Maud nous présente son univers. Seule avec sa voix et le piano (quelques bouts de synthé parfois). Une voix très touchante, très belle. Pas spécialement une grande voix, il fallait tendre l'oreille, mais toute en sensualité. C'est touchant, c'est doux.

Et c'est de l'amour qu'elle nous envoie, on est bien, on se laisse bercer par la fraîcheur de ce mois de septembre et la douceur de la voix de Maud. On oublie un peu tout, on s'y perd, et c'est bien le but de la musique.

– Bastien LeBlanc

Maud Lübeck & Julien Ribot

Saison 1 Archive

  • The Sleeping Years
  • Dave Olliffe & Frédéric D. Oberland
  • Les Fragments de la Nuit
  • Michael Wookey
  • Richard Lewis
  • In Gowan Ring
  • And Also The Trees
  • Heligoland

Saison 2 Archive

  • Luc,<br /> Frànçois
  • Chapi Chapo & Les Petites Musiques de Pluie
  • Orouni,<br /> Michael Wookey
  • Glen Johnson & Angèle David-Guillou
  • Kwoon
  • Whalebone Polly,<br /> Ladybird,<br /> Rozi Plain

Saison 3 Archive

  • Tiago Sousa
  • Vradiazei
  • The Hand,<br /> Ichi,<br /> Andy Skellam
  • Birch Book
  • Loney Dear,<br /> Tom Cooney
  • Robert Gomez,<br /> Erica Buettner,<br /> The Resident Cards
  • Alexandre Varlet
  • Josh T. Pearson
  • Lolito
  • Maud Lübeck,<br /> Julien Ribot
  • Transbeauce,<br /> Diego Zavatarelli
  • The Daredevil Christopher Wright

Saison 4 Archive

  • Mark Fry,<br /> We Were Hunters
  • Holden
  • Belle Arché Lou,<br /> Mark Beazley
  • Theo Hakola
  • Pete Astor,<br /> A-Lix
  • Jérôme Minière,<br /> Agathe
  • The Missing Season,<br /> Perce-Neige
  • Catchers,<br /> This Is The Kit

Out of Season

  • Fiodor Dream Dog,<br /> Gareth Dickson
  • Flip Grater,<br /> B’ee,<br /> French For Rabbits

Dehors

  • And Also The Trees
  • In Gowan Ring,<br /> Lisa o Piu,<br /> Diego Zavatarelli
  • Theo Hakola,<br /> Lolito,<br /> Alexandre Varlet,<br /> Maud Lübeck
  • In Gowan Ring,<br /> Goodbye Ivan
  • Horla Patrie,<br /> Richard Lewis
  • Minors,<br /> Daniel Chavis
  • Heligoland,<br /> She Owl